Hsin-Chien Huang

Sélectionné par Michael Swierczynski

Ses projets impliquent souvent des interactions à grande échelle, des performances, des appareils mécaniques, des calculs algorithmiques et des installations vidéo. Huang est professeur au département design de la National Taiwan Normal University et s’engage à enseigner la collaboration interdisciplinaire et l’enseignement STEAM. Hsin-Chien est diplômé de l’Université nationale de Taiwan. Il étudie ensuite le design industriel au Art Center College of Design, puis à l’Illinois Institute of Technology pour une maîtrise en design avec la bourse Moholy Nagy. Après l’obtention de son diplôme, il collabore avec la célèbre artiste multimédia Laurie Anderson sur son projet interactif »Puppet Motel » et « Here ». Huang a également été chercheur en musique interactive à l’Interval Research Corporation. Par la suite, Huang se consacre à l’industrie du divertissement numérique.

Il a travaillé comme directeur artistique chez Sega et Sony Computer Entertainment et a développé les jeux « Geist Force » et « Kinetica ». Les œuvres d’art de Hsin-Chien ont été exposées dans des galeries, des musées d’art et des foires d’art à travers le monde. Ces événements artistiques et ces lieux d’art incluent le Taipei Fine Art Museum, le Musée national des beaux-arts de Taiwan, la Biennale de Venise, le MOMA, le Musée d’art moderne de la Louisiane au Danemark, la Biennale de Shanghai, le OK Center de Linz, Beijing 798, la galerie Bryce Wolkowitz, le musée Herbert F. Johnson d’art, le Gana Art Gallery et le 404 Festival d’art électronique en Argentine, entre autres. Hsin-Chien a également été chargé de créer des projets pour le Musée du Palais national, l’expérience de réalité virtuelle des grottes Mogao, le concert du chanteur Jay Chou, la cérémonie de lancement du Wakin Chau « Jiang Hu », le concert d’adieu de Jody Chiang, le pavillon Taipei à l’Exposition universelle de Shanghai et le pavillon de Rêves à l’Expo Florale de Taipei. Les arts publics de Huang sont visibles à Taipei, notamment « Listening » à Huilong, « Our Personal Public Art » au Nankang Exhibition Hall, « The Moment We Meet » au World Trade Center de Taipei et « Fenêtre du paradis, miroir du voyageur » à la Gare de Taipei.

Il reçoit subventions et soutiens de nombreuses institutions, notamment du ministère de la Culture de Taiwan, de la Fondation nationale pour la culture et les arts, du Musée national des beaux-arts de Taiwan, de la division HTC VR et du Centre national High-performance Computing. En outre, il contribue au SIGGRAPH, à Transmediale, à l’International Symposium on Wearable Computers, au projet Creators, à la télévision publique de Taiwan et au festival 404. Il a été conférencier aux sommets Unity et AR / VR Vision Summit de l’Université Cornell et à TEDxTaipei. Hsin- Chien a reçu le grand prix du concours « New Voices, New Vision » des nouveaux médias en 1994, le Muse Award de l’association américaine des musées en 2009 et le prix « Lumière d’honneur de Taiwan » du président taïwanais Ma en 2011, le « Fifth Public Art Award » du ministère de la Culture de Taiwan en 2016, et le prix de la meilleure expérience de réalité virtuelle au 74ème Festival du film de Venise.